18 mai 2019

La magie des couleurs


Le monde des couleurs est vaste et nous en croisons tous les jours sans pourtant nous attarder dessus, mais vous êtes-vous déjà demandé si inconsciemment elles pouvaient influencer votre humeur, vos émotions? Avez-vous déjà remarqué votre attirance pour certaines couleurs plus que d'autres à des moments donnés? Ce n'est pas parce que nous les croisons tous les jours et que nous n'y prêtons pas attention qu'elles n'ont pas un rôle important dans notre vie. En effet, la perceptions des couleurs affectent nos sensations, elles nous donnent des impressions et ont même une influence sur nos émotions...

Les couleurs d'absolu

  • Le blanc est la couleur du deuil et aussi de l'angoisse. Cependant, c'est également la couleur de la lumière et de la clarté. Le blanc est synonyme de fraîcheur, de pureté et de calme. C'est un symbole de paix!
  • Le noir est la couleur de la haine, de la mort et du mystère. Le noir  représente la nuit et le pouvoir, c'est une couleur qui centre l'énergie sur nous mais qui symbolise aussi l'élégance et la sobriété.

Les couleurs froides

  • Le vert signifie "J'aime". Cette couleur est en lien direct avec la nature et l'apaisement. Elle invite à la détente, à la tranquillité et la paix du cœur. C'est une couleur qui incite à la compréhension et au bien-être de chacun car elle nous pousse à nous donner de l'espace et de l'amour. Cependant c'est également la couleur de la jalousie et de l'amertume.
  • Le bleu signifie "Je m'exprime". Il éveille notre force intérieur et notre courage. Cette couleur invite au calme, à la paix et la franchise! Le bleu a également des vertus antistress et c'est une couleur qui nous incite également à garder la tête froide et à rester serein. Néanmoins, le bleu peut amener à l'introspection, au repli sur soi et à la mélancolie voir à la dépression.
  • Le violet signifie "Je suis". Il éveille notre créativité et notre inspiration. Le violet nous invite à méditer et à rêver, il évoque le mystère et la conscience cosmique, c'est la couleur de la spiritualité et de l'ambition. De plus, elle symbolise également, le luxe, la nostalgie et l'inconstance.

Les couleurs chaudes

  • Le jaune signifie "Je peux". Il permet de stimuler l’intellect et la clarté d'esprit car il apporte du discernement et favorise la concentration. Le jaune est la couleur de la joie et de la spontanéité car il invite à la communication. Cette couleur est revitalisante mais elle permet aussi de détendre ceux qui souffre de stress. Cependant, le jaune est également la couleur de la trahison, de la cupidité, du mensonge et elle peut être source d'anxiété.
  • L'orange signifie "Je ressens". L'orange vif est stimulant néanmoins, l'orange doux est relaxant et permet de stabiliser ses émotions. Cette couleur stimule le lâcher-prise, la confiance en la vie et en soi. L'orange invite à la communication, à l'extravagance et à la bonne humeur. Il peut également être réconfortant et chasser les idées noirs.
  • Le rouge signifie "Je vis" et "J'existe". Il stimule notre énergie et nous encourage à passer à l'action. Il réchauffe nos cœurs car il symbolise l'amour, la passion et la vitalité. De plus, le rouge est lié à l'ancrage à la terre et à notre instinct. Cependant, cette couleurs est aussi en lien avec la colère et l'agressivité et elle a tendance à exacerber nos émotions...
  • Le rose signifie "J'aime". Elle répand un amour inconditionnel, de la douceur et de l'empathie, c'est la couleur du réconfort. De plus, cette couleurs délite l'agressivité et nous pousse les uns vers les autres. Le rose est symbole de féminité, de délicatesse et de sensibilité néanmoins il peut être la couleur de l'immaturité et de la naïveté.

28 avril 2019

Au Bois de Hal

Se balader, se ressourcer! Rien de mieux que de le faire en pleine nature, au milieu des arbres et de la nature environnante. C'est encore plus agréable si l'on choisit bien sa saison! C'était un mois d'avril, et au cours de ce mois, les bois se recouvrent de jolies fleurs bleutées. On en trouve partout et elle tapissent le sol des bois et forêts, l'un des plus connu est le bois de Hal, ces fleurs l'ont rendus célèbre et il attire beaucoup de gens... Heureusement, il est vaste!
On est parti avec ma tante et son chien, qui est un remarquable poseur... C'est surtout pour les friandises qu'il fait le beau, mais chut! On ne le dit à personne! La balade fut vraiment agréable, nous sommes parti sans cartes, on marchait sans savoir ou on allait et chaque croisement nous révélait toujours autant de beauté et les températures bien que fraîches n'étaient nullement désagréable...
La route pour arriver au bois fut longue mais pas trop et elle en vaut le détour! Le bois de Hal nous réserve plein de surprise pour nos petits yeux émerveillés. A gauche, à droite, en haut et en bas, notre regarde est attiré dans les moindres recoins de ce magnifique lieu. Au détour des sentiers le soleil printanier perce à travers le feuillage des arbres et nous réchauffe le visage, on prend une grande inspiration, nos narines s’enivrant de cette douce odeurs boisées et on continue à déambuler au fil des chemins. 
En haut, la cime des arbres, en bas, les multiples fleurs bleues! Le paysage pourrait paraître fort répétitif mais pour ceux qui savent regarder et pour les amoureux de la nature, il est impossible de souffrir de lassitude durant cette balade. Prenez votre appareil photo et un petit pic-nique car vous pourriez y passer la journée sans même vous en rendre compte tellement l'endroit nous amène à nous y perdre!
C'est avec nos pieds fatigués, nos yeux remplis d'étoiles et le cœur apaisé que nous sommes reparti en direction de notre maison. Le soleil commençait à se coucher et la luminosité a progressivement fait place à la pénombre, le temps s'est rafraîchit, on aurait dit que la nature aussi se préparait au sommeil qui l'attendait! C'est ici que se termine notre balade au bois de Hal, sur ce dernier cliché pris alors que le soleil caché derrière les arbres, partait se coucher...

14 avril 2019

L'Héritage des Rois-Passeurs


Autrice : Manon Fargetton --- Genre : Fantasy --- Edition : Milady --- Pages : 472

Ombre et Rive sont deux reflets d'une même réalité, et Enora est la seule à avoir le pouvoir de passer de l'un à l'autre. Lorsque sa famille est brutalement décimée par des assassins, elle se réfugie au seul endroit où ses poursuivants ne peuvent l'atteindre : au royaume d'Ombre, sur la terre des ses ancêtres. Là, sa route croisera celle de Ravenn, princesse rebelle de retour d'exile et bien décidée à s'emparer du trône qui lui revient de droit. Coïncidence, ou rencontre orchestrée de longue date?

MON AVIS :

Lorsque l'histoire commence, nous rencontrons Enora, en Rive, le jour de sa fête d'anniversaire où elle est censée fêter ses vingt ans entourée de toute sa famille et de ses amis, mais c'était sans compter sur le massacre qui allait avoir lieu ce jour là. Seule survivante avec un de ses amis grâce à qui elle est restée en vie, elle voudra tout faire pour se venger et retrouver les assassins responsables de la mort de son entourage. Bien plus tard dans le roman, nous faisons la connaissance de Ravenn, princesse d'Ombre  au fort caractère, sur le chemin du retour vers son royaume.

J'ai beaucoup apprécié les personnages, notamment Enora qui est d'apparence forte et sûr d'elle mais qui, au fond, est remplie de doute et d'incertitude sur son avenir. Ce sont ces caractéristiques qui la rendent réaliste, tout comme Ravenn, second personnage féminin principal de ce roman. Elle est différente d'Enora tout en lui ressemblant, ce sont deux femmes qui savent ce qu'elles veulent et qui sont prêt à tout pour y arriver, cependant, l'une détient un pouvoir politique important alors que l'autre semble pouvoir passer inaperçue.

Les personnages présent dans le livre ne s'arrêtent pas à nos seules protagonistes et ils ont chacun une importance particulière dans l'histoire! Par moment, leur rôle prend une tournure à laquelle on ne s'attendait pas et chamboule toute l'intrigue. Autour d'Enora gravitent Julian et Charly que j'ai beaucoup aimé car on apprend à les découvrir au fil des pages. Quant à Ravenn, elle a un entourage plus dense que celui d'Enora, puisque l'histoire se déroule dans son monde avec son peuple, ses sujets et ses proches!

Le récit prend son temps et l'intrigue s'installe doucement. Cet lenteur maîtrisée contient de nombreuses informations utiles au bon déroulement de l'histoire et elle permet aussi de nous familiariser avec les personnages et l'univers qui les entourent. L'univers est très bien développé et j'ai encore plein d'image en tête le concernant. D'ailleurs, les descriptions sont ni trop nombreuses ni trop abondante, il y'a juste ce qu'il faut pour tout s'imaginer. C'est un monde complexe dans lequel nous nous retrouvons, il a une histoire, un passé assez lourd qui ont amenés à tous les événements actuels et future dans lesquels nos héroïnes auront leur mots à dire!

En conclusion, j''ai été agréablement surprise par l'histoire et l'univers m'a envoûté! Les descriptions n'étaient pas trop nombreuses et bien détaillées pour s'imaginer le monde dans lequel évolue nos personnages! Ceux-ci sont bien développés et très attachants. Certains m'auront bien surpris par la tournure que prendra leur vie car on ne s'y attend pas du tout. L'intrigue est passionnante, je n'ai jamais pu imaginer ce qui se passera dans la suite des événements et j'ai beaucoup aimé le tournant que prenait l'histoire au fil des pages.

22 mars 2019

Ma lettre au Printemps


Cher printemps,

Tu es l'une des quatre saisons de l'année. Tu suis l'hiver et tu précèdes l'été, tu es annonciateur d'un renouveau, du retour de la vie. A ton arrivée, la nature se réveille, elle renaît. Le soleil pointe le bout de son nez, les couleurs de la nature jaillissent petit à petit et les oiseaux recommencent à chanter. La terre se réchauffe, la neige font car toi tu reviens, c'est à ton tour de montrer tes plus belles splendeurs, de te montrer plus beaux et plus joyeux que les autres. C'est à toi de rayonner maintenant!

Parfois, on se demande si tu arrives à choisir le temps qui te convient, tantôt tu choisis la pluie, tantôt tu y préféreras le soleil! Seule certitude, la neige disparaît au fur et à mesure et les jours se rallongent doucement. La clémence des températures permet aux arbres, dépouillés de leur feuilles par la saison froide de revivre. La sève remonte, les bourgeons apparaissent pour former feuilles et fleurs aux milles couleurs. Tu prépares la nature pour l'été, car grâce à ta magie, d'autre beauté vont pouvoir se dévoiler.

Dés lors que tu te fais de plus en plus présent, que la chaleur augmente progressivement, les animaux s'activent, d'autres se réveillent de leur long sommeil et les oiseaux migrateurs reviennent. C'est aussi la saison des naissances car les beaux jours sont propices au début d'une nouvelle vie! La saison de repos hivernal est terminée, le moment est venu de bouger un peu. Même nous, nous semblons renaître en cette saison annonciatrice de lumière et de chaleur. Quel bonheur de voir la vie reprendre forme au fil des jours !

Merci à toi d'être là,
@derooelodie

3 mars 2019

Le Château de Seneffe

Ce jour-là, il faisait bon, il faisait frais mais le soleil brillait de mille feux et j'en ai vite oublier la morsure du froid sur mes doigts surtout avec un pareil paysage qui s'offrait à mes yeux. On m'avait déjà parlé de ce château et il me tardait de plus en plus de le visiter, je n'ai pas pu attendre le printemps, la période de floraison pour m'y rendre... C'était un mois de février et il faisait froid.
Symétrie et réflexion, en voilà de beau mots pour mes oreilles! Le château, tout comme les bâtiments du parc sont d'une symétrie parfaite pour le plaisir des yeux et les nombreux points d'eau laissent se refléter ciel et arbres. La balade est très reposante et notre imagination se laisse aller à imaginer comment les gens pouvaient bien vivre à cette époque, sur ce magnifique domaine.  
Il faisait calme et le soleil donnait de la joie à ce paysage encore endormi. On pourrait se croire au printemps comme en automne avec ces couleurs et ce temps, mais non, c'est l'hiver et la nature dort encore. C'était aussi une fin d'après-midi, le soleil se couchait et m'a offert quelques instants d'heure dorée pour prendre de jolies photos. Après tout, si je suis sortie, c'était pour quelques clichés!
Cette journée, cette balade fait partie de ces instants de plénitude. Ces moments où l'on se retrouve seule avec nous-même pour un moment de détente dans un lieu inconnu, pour certains cela n'est pas rassurant mais pour moi ce fut un moment de pur bonheur. J'ai déambulé au fil des allées, j'ai découvert les moindres recoins de ce domaine et j'ai réellement pu me ressourcer au grand air!
Quand j'ai terminé ma balade, la nuit commençait à tomber, les températures s'étaient fortement rafraîchies et mes doigts étaient frigorifiés après avoir pris tant de photos. Sur le retour, j'aurais bien exploré les environs mais cela sera pour une autre fois... Le dernier cliché nous montre encore une fois, de la symétrie et un soleil sur le déclin avec un lointain cloché.

17 février 2019

La Passe-Miroir Tome 1 Les fiancés de l'hiver


Autrice : Christelle Dabos --- Genre : Fantasy --- Edition : Gallimard jeunesse --- Pages : 517

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. A quelle fin a-t-elle été choisir? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.

MON AVIS :

L'histoire commence avec une Ophélie plutôt préoccupée par son futur. En effet sa famille décide de la marier à Thorn sans aucune raison apparente si ce n'est qu'elle est en âge de se marier et qu'elle a repoussé maintes prétendants! Cette mauvaise nouvelle s'accompagne d'une autre puisqu'elle devra suivre son futur époux jusqu'à l'arche du Pôle où celui-ci réside, autant dire qu'Ophélie ne veut pas quitter son travail au musée ni même sa famille, elle y sera néanmoins contrainte, et c'est avec sa marraine qu'elle embarquera en direction de sa nouvelle vie.

J'ai beaucoup apprécié le personnage d'Ophélie, cette héroïne parfaitement imparfaite sort de l'ordinaire et du déjà vu. Elle est du genre réservée cependant quand elle se met à parler elle est très directe et sincère. Elle a également un côté maladroit qui ne m'a pas du tout dérangé dans ma lecture, au contraire cela m'a fait plutôt rire. Du côté de Thorn, je ne sais pas dire pourquoi mais le personnage m'a plus dès le début, son côté mystérieux et un peu brut m'a intrigué et je me doutais qu'il avait certainement un petit côté protecteur ainsi qu'un cœur sous sa façade de pierre!

Autour de nos deux protagonistes principaux circulent une communauté florissante de personnages diverses et variés, aussi étonnants les uns que les autres. Nos rencontres vont d'Archibald, un noble qui contraste avec son statut, à la famille de Thorns qui possèdes des pouvoirs effrayants! Toutes ces petites gens vivent dans un monde qui m'a beaucoup plu malgré les hostilités qui se glissent dans les conversations comme le vent s'engouffre dans une ruelle!

L'intrigues, qu'elle soit plus calme ou remplie de rebondissement, est riche en découvertes! Je n'ai pas vu les pages passer, je les tournais avec avidité à la recherche de réponse. En effet, les passages plus calme en action permettent de découvrir le monde qui entoure Ophélie ainsi que son fonctionnement car on fait face à un univers très développé et complexe. L'auteure a su imaginé un monde si riche qu'il nous semble presque réelle, après tout, les arches flottent dans l'univers comme notre planète! 

Durant toute ma lecture, j'ai été transportée, j'ai voyagé grâce à l'écriture entraînante de Christelle Dabos. Simple et fluide, notre regard glisse sur les mots agencés avec réflexion et passion. N'ayez crainte de vous lancer dans ce roman aux nombreuses pages, vous plongerez dans ce monde au multiple surprises sans même vous en rendre compte. Les pages se tourneront, l'histoire avancera et la fin du livre arrivera bien plus vite que vous ne le pensiez.

Finalement, ce roman je l'ai savouré sans en perdre une seule miette! L'univers dans lequel vivent les personnages est surprenant et intriguant, on s'y balade avec plaisir en découvrant toujours de nouveau lieux, de nouveaux personnages. Ceux-ci sont très attachants, uniques et surprenants! Ophélie est un personnage que j'ai adoré pour sa personnalité, tout comme Thorn malgré son caractère. L'écriture de l'auteure est agréable à lire et les pages se tournent facilement!

31 janvier 2019

Ma belle Bruges

Découvrir une nouvelle ville, c'était notre désir cette été là! Le choix n'a pas été difficile. Nous avions déjà entendu parler de Bruges et de sa beauté alors nous sommes parti sans rien d'autre que notre bonne humeur et appareil photo pour immortaliser notre visite. Nous n'avions rien préparer, nous ne savions pas ce que nous allions voir, mais n'est-ce pas un pur bonheur que de vagabonder au fil des rues inconnues avec la compagnie de ceux qu'on aime?
Beaucoup de bâtiments, de monuments, de rues et de touristes! La ville est grande et ils ne gâchent en rien notre vision. Les yeux ébahis, nous levions le regard vers le sommet des ces hauts bâtiments dont je ne pouvais que deviner leurs utilités au premier abord. Ce sont des splendeurs architecturales, du moins elles me plaisent, mon œil est attiré et mon objectif suit le mouvement pour immortaliser la vue.
Le soleil était avec nous et le ciel était d'un beau bleu! Quelques nuages le parcouraient mais rien d'alarmant si ce n'est en fin de journée, où nous sommes repartit sous un ciel grisonnant! Sous ces belles augures notre balade s'est déroulée à merveille, l'architecture particulière de la ville nous donne l'impression d'être à une autre époque, l'instant d'une journée nous sommes totalement dépaysé dans notre propre pays!
Nous sommes bien évidemment passé par la grand place! Pas de chance pour nous, c'était jour de marché et il a été difficile de la contempler dans toute sa splendeur à cause des nombreuses échoppes qui occupaient tout l'espace... Mais malgré cela, j'ai pu prendre quelques clichés et notre balade s'est poursuivie sans encombre bien que le centre et les rues aux alentours soient plus fournies en touristes et autres petits curieux.
La journée s'est finie avec une petite balade en barque. Il est étonnant comme nous avons un regard tout autre d'une ville en se baladant parmi ses nombreux canaux. La perspective nous fait sentir encore plus petit au milieu de tous ces imposants bâtiments. Mais qu'il est agréable de se laisser bercer par l'eau au milieu d'une grande ville en écoutant l'histoire racontée par le guide... C'est ici que s'est terminée notre escapade, avec un petit détour un peu à l'extérieur de la ville! Cependant il faudra y retourner pour en savoir plus... 

24 décembre 2018

Ma lettre au Père-Noël


Très cher Père-Noël,

Il y a quelques années, j'ai lu les lettres que tu avais envoyées aux enfants de Monsieur Tolkien et j'ai beaucoup aimé suivre les péripéties de la vie du Pôle Nord! Cela ne doit pas tout le temps être facile de vivre en compagnie d'un ours polaire mais j'espère que vous vous entendez toujours aussi bien! Je me souviens aussi des petits lutins qui t'aident dans tes tâches et des gnomes qui gardent précieusement les lettres des enfants, il y en a tellement que je ne doute pas que leurs aide soit précieuses, d'ailleurs, ont-ils bien travaillé cette année?  Et toi? Comment vas-tu? Je parle comme si on se connaissait depuis longtemps mais toi, tu nous connais si bien que je ne sais pas comment écrire ma lettre.

Je t'écris pour une bonne raison, comme tu t'en doute certainement, je souhaite te demander quelque chose de spécial, je ne sais pas si tu parviendras à réaliser ce souhait qui est des plus insolite. Insolite n'est pas le mot exact, néanmoins je peux affirmer que c'est une demande particulière....

J'aimerais que quelqu'un, et je pense que tu es la seule personne capable de cela, apporte un peu de bonheur et de réconfort à tout le monde. Peu importe la façon dont tu t'y prendras, il nécessaire de rappeler aux gens que la vie vaut la peine d'être vécue, elle vaut la peine de se battre pour y trouver des moments précieux et se forger des souvenirs. La famille qui nous entourent, les amis qui nous accompagnent, tous ont besoin de nous, de sentir notre présence, de vivre de bons moments avec nous. Ces bons moments sont précieux et leur tout sera inoubliable et doit nous donner la force de continuer à vivre pour forger d'autres merveilleux souvenirs.

Cependant, il y a aussi ces personnes qui pense ne plus rien avoir ou qui n'ont plus rien du tout! Et pour ces personnes, je souhaiterais également que tu leur donnes le courage nécessaire pour affronter ces difficultés afin de profiter de la vie à nouveaux. Il y a tant de manière d'être heureux qu'il ne faut pas désespérer à l'idée d'avoir perdu ce qu'on a, il ne faut pas non plus se morfondre. La vie est dur mais nous avons tous une chance d'en profiter et d'en voir le bon coté. Et si l'on pense que notre chance est passée, c'est que ce n'était pas le bon moment ou que nos intentions n'allaient pas dans se sens car pour être heureux il faut apprendre à mettre de côté tout ce qui nous retient dans la noirceur! 

Je pense avoir tout dis, du moins l'essentiel est là! Je ne doute pas que tu auras le temps de lire ma lettre et j'espère que tu pourras y répondre. Et si jamais tu as le temps, n'hésite pas à me raconter l'une ou l'autre anecdote que je rigole un peu, je les partagerai alors sur mon blog avec plein d'autres lecteurs! Mais désormais, il est temps de te dire au revoir et de te souhaiter bonne chance pour tous le travail que tu auras à faire ou que tu es déjà en train de faire, n'hésite pas à aller bousculer l'ours pour qu'il vienne t'aider et à secouer les petits lutins pour qu'ils travaillent de façon efficaces!!

A bientôt!
@derooelodie