17 novembre 2018

Le parc Bivort en automne

L'automne avait déjà bien pris son pied, les feuilles avaient revêtu leur teinte jaune-orangée et la plupart tapissaient le sol. Néanmoins la verdure persistait, comme si elle ne voulait pas partir, pas tout de suite pour nous offrir un magnifique spectacle aux milles couleurs. C'est armée de mon appareil photo que je suis partie capturé cette beauté!
Le soleil également fait son spectacle, il transparait au travers des branches tortueuses des arbres et projette sa lumière par petite touche sur le tapis de feuilles orangées. Au détour des chemins et des sentiers, ce spectacle se répète mais jamais de manière identique, chacun nous enchante par sa magie.
En se promenant le regard vers le haut de la cime des arbres, la nature nous a montré toute sa complexité. Les yeux grand ouverts vers un arbre dont toutes les feuilles ne s'était pas habillées pour l'automne. Une moitié verte, une autre jaune-orangée, cet arbre n'a pu se décider entre prolonger l'été et ouvrir son coeur à la nouvelle saison...
D'autres coins, nous font voir d'autres splendeur! La nature est capricieuse et parfois incompréhensible... Comment certains arbres peuvent-ils toujours nous montrer leur plus beau vert alors que d'autres ont déjà perdu toutes leurs feuilles pour former ces beaux chemins dont les feuilles crissent sous nos pieds?
Quand on y fait attention et qu'elle n'est pas recouverte de feuille morte ou encore de neige en hiver, il y'a une chose qui reste verte peu importe la saison : l'herbe. Elle offre un fort contraste avec ce monde chaleureux et frais qu'est l'automne. Ne trouvez-vous pas? Il est parfois nécessaire de se baisser un peu pour voir le monde autrement!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire