13 juillet 2018

La trilogie de l'Empire Tome 1 Fille de l'Empire


Auteurs : R. E. Feist et Janny Wurts --- Genre : Fantasy --- Edition : Milady --- Pages : 572
  
Elle s'appelle Mara.
Elle devait rentrer au couvent pur le reste de sa vie, mais le destin en a décidé autrement. La mort de son et de son frère la propulse du jour au lendemain à la tête du clan Acoma, l'une des familles les plus prestigieuses de l'empire. Un empire où les luttes de pouvoir entre les nobles ont une telle importance qu'elles portent  un nom: le jeu du Conseil. Intrigues, complots, alliances: touts les coups sont permis. Dans ce monde d'hommes que peut une jeune femme comme Mara pour restaurer l'influence de sa maison, sans risquer l'assassinat? Seul un pari désespéré pourrait lui permettre d'échapper aux manigances de ses rivaux.

MON AVIS:

Mara, une jeune femme Tsurani, se voit projetée du jour au lendemain à la tête du pouvoir de sa maison après que celle-ci ai été trahie par un autre clan, les Minwanabi. Elle terminait son initiation au temple de Lashima lorsque Papéyaio et Keyoke sont arrivé soudainement la prévenir de la mort de son père et de son frère. Elle doit alors abandonner son initiation pour retrouver ses terres plus au sud du continent. Là-bas elle va découvrir comment gagner sa place dans le jeu du conseil mais aussi comment faire retrouver à sa maison l'honneur et la gloire d'avant.

Commence alors une lutte acharnée pour se faire sa place car personne n'est jamais satisfait de sa position politique. Tout les coups sont permis du moment que le protocole est respecté, que l'honneur n'est pas perturbé et que les apparences restent. Les intrigues et trahisons sont au rendez-vous que ce soit du côté de notre héroïne ou de celui de ces ennemis. J'ai eu beaucoup de mal a deviner ce qu'elle mijotait et je trouve que c'est plutôt positif car au final on découvre des plans biens plus complexe et élaboré que ce qu'on imaginait.

Mara est un personnage complexe et bien approfondit, elle a autant de qualités que de défauts ce qui a l'avantage de la rendre réaliste. Durant tout le roman, on observe son évolution, à partir du moment ou elle retourne à son domaine en jeune femme ignorante des tactiques du jeu du conseil jusqu'à ce qu'elle devienne une femmes intrigantes dont la vengeance ne fait que commencer. Malgré son inaptitude à gouverner, Mara va se montrer très forte du début à la fin et va essayer de garder les apparences d'une souveraine qui sait mener son peuple et ses ambitions.

Les personnages secondaires sont aussi important que les principaux et c'est très positifs car cela étoffe le récit. J'ai beaucoup apprécié Nacoya qui a un instinct très maternel et protecteur envers Mara ce qui peut paraître évident, étant donné que c'était son ancienne nourrice. Mais malgré que leurs points de vue divergent sur la façon de gérer le domaine, elles sont très proche l'une de l'autre et ont une complicité remarquable. Ensuite, nous avons Keyoke et Papéyaio, deux membres de l'armée de Mara, qui étaient très proches de son père et qui le sont également vis-à-vis d'elle. Ces deux hommes sont prêt à tout pour la vie de leur maîtresse au point de risquer la leur, il seront aussi de fidèles conseillers dans sa lutte pour regagner son influence d'antan.

L'univers décrit par l'auteur et magnifique et envoûtant, il y a des paysages à perte de vue et d'une splendeur inégalable. Un paysage comme je les aimes. Les descriptions ne manquent pas, cependant elles ne sont pas abondantes et nous permettent de bien imaginer cet univers. De plus, l'auteur s'est inspiré de cultures existantes pour forger son monde et tout est très bien ficelé. Je n'ai pas trouvé de faille, tout correspond, tout est complet et approfondit, l'auteur a très bien su créer son univers.

En conclusion, je conseil énormément ce livre pour tous les fan de fantasy car il est rempli d'intrigues et de complots. On est transporté du début à la fin dans ce monde au paysages resplendissent, accompagné de Mara et de ses proches. L'histoire est magnifiquement bien ficelée et les rebondissements sont au rendez-vous, même dans les moments les plus calmes. Enfin, les personnages sont très réalistes et attachants, de plus les personnages secondaires sont tout aussi important que les principaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire