16 juin 2018

La grange aux papillons

Entrée par une simple porte, je me trouve plongée dans un univers où cohabitent papillons de toutes sortes et plantes exotiques! Il y faisait assez chaud et humide, l'endroit n'était pas très grand et pourtant nous y avons vu des merveilles, Il y avait des papillons de toutes les couleurs mais pour les apercevoir, il faut ouvrir grand ses yeux.
Certains sont moins timides que d'autres et viennent se poser juste devant mon objectif. Mais je ne dois pas bouger, sinon ils s'envolent aussi vite! Alors je zoom, je m'abaisse doucement et j'essaye de prendre une belle photo de ces petites merveilles. Ce n'est pas une chose facile quand il ne se pose que le temps d'une seconde, il faut être prêt et patient...
Les chenilles sont plus discrètent, évidemment, et il faut être attentif et observateur pour les discerner dans cette immensité verdoyante. Les photographier fut une chose plus aisée car je pouvais m'approcher autant que je le voulais sans risque de fuite! A ce tableau, il ne manque plus que la végétation, très particulière et adaptée à l'ambiance! J'y ai fais de drôle de découverte!
C'est ici que se termine la visite et que se referme les portes de la grange aux papillons. Si tu as trouvé ton voyage trop court, je t'invite à t'y rendre, elle se situe en Belgique à Virelles, je sais que ça peut être loin pour toi cher voyageur mais si en jour tu passes par là, tu pourrais toujours t'y rendre. Dans le cas contraire, je suis sûre qu'il y a d'autre endroit dans le monde qui ressemble à celui-ci!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire